Différence entre un riad et un dar ?

En arabe le mot "dar" signifie maison et le mot "ryad" signifie jardin. En principe, dans la médina, le ryad est donc une maison qui possède un jardin, alors que le dar est construit autour d'un patio central sans jardin, mais aujourd'hui le terme riad est souvent utilisé pour des dars.
En médina, les maison d'hôtes, hotels ou appartements à louer proposés sous le nom de dars et riads sont d'anciennes maisons familiales traditionnelles ou parfois d'anciens palais restaurés et transformés pour recevoir des hôtes payants.
Tous ont en commun le fait de proposer une expérience de séjour dans un environnement architectural traditionnel typique de la médina de Fès, mais on trouve de très grosses différences en matière de style, de décoration, de caractère, de taille, de situation et de prix.
Il est un peu difficile de s'y retrouver et il est donc important de bien comparer et de bien s'informer pour réserver dans un endroit qui corresponde à ce que vous recherchez.

Mise en garde sur les établissements non classés :

Pour pouvoir recevoir des hôtes payants en toute légalité un établissement doit être non seulement déclaré, autorisé à exercer mais aussi classé. De nombreux sites de réservation en ligne proposent des établissements non classés qui reçoivent des hôtes illégalement. Les risques peuvent être très importants en cas de problèmes dans de tels établissements. Tous les établissements référencés sur Visit-Fez sont autorisés et classés.

Le Slow Travel, c'est aussi privilégier les circuits courts au niveau de la réservation. Les riads que nous avons sélectionné privilégient un tourisme d'expérience avec une implication directe des gérants ou propriétaires dans l'accueil, le conseil, il est donc recommandé de réserver en direct plutôt que de passer par des sites de réservation en ligne impersonnel.
Contrairement aux idées reçues vous obtiendrez souvent de meilleures conditions en contactant les riads en direct pour des longs séjours, des réservations de plusieurs chambres ou des offres spéciales, plutôt qu'en passant par des centrales de réservations qui facturent des frais très importants aux hôteliers ce qui réduit leur marge de négociation.